Oldies But Goodies

24 Black Carat - Gone The Promises Of Yesterday

24 black carat
Vous n'auriez jamais dû entendre Gone The Promises of Yesterday résonner dans vos enceintes. En effet, les bandes du second LP de 24 Black Carat pourrissaient dans une cave.
Bien éloigné du format radio, 24 Black Carat propose une Soul délicate, très orchestrée et mélodique. Rien d'étonnant lorsque l'on sait que le producteur se nomme Dale Warren, arrangeur de génie qui s'occupa entre autres des cordes sur le Walk On By d'Isaac Hayes.
Le label Numero Group a fourni un travail impressionnant de restauration pour sauver de l'oubli ces six titres.
Témoignage d'une musique afro-américaine audacieuse, cette résurrection inespérée vous replonge dans ces années 70 que l'on aime tant.
Disponible sur Amazon

24 Black Carat - I Don't Love You

Dee Felice Trio - In Heat

dee felice trio
En 1969, James Brown cherche un backing band jazz pour réaliser le LP Getting Down To It. Il s'attache alors les services de Dee Felice Trio. Enchanté par la virtuosité du groupe, il s'attelle à la production d'un de leurs albums. In Heat constitue la seconde excursion du Godfather of Soul dans l'univers jazz. Une expérience qu'il réitèrera avec le fameux Soul On Top.
Le résultat est surprenant et très abouti. In Heat restera d'ailleurs le sommet de la carrière de ce trio originaire de Cincinnati.
Le touché funk de James Brown apporte un groove efficace à cet album instrumental.
Par exemple, un monstrueux break à 2'18'' transcende la reprise du classique de jazz Crickets Sing For Anamaria.


Dee Felice Trio - Crickets Sing For Anamaria

Millie Jackson - Live & Uncensored


Millie Jackson est née sur scène. Simple spectatrice dans une salle de concert, elle interpelle la chanteuse et prétend la surpasser. Elle monte alors sur les planches et interprète Don't Play It No More de Ben E. King. Le public accroche de suite et Millie Jackson décroche ainsi ses premiers cachets.
Une vingtaine d'années plus tard, l'album "Live & Uncensored" capture le temps d'un concert toute la fougue de cette femme énergique, libérée et provocatrice.
On y découvre une artiste proche de son public et délivrant un set alternant énergie pure et émotion. Un concert entre le succès commercial et la confidentialité des cercles d'initiés comme l'illustre cette reprise du Da Ya Think I'm Sexy de Rod Stewart.
Attention, ce morceau comporte une grosse ligne de basse bête et méchante mais efficace.

Millie Jackson - Da Ya Think I'm Sexy

Otis Clay - Soul Man, Live In Japan - Bullseye Blues Records


Comme nombre de chanteurs Soul, Otis Clay a fait ses classes au sein de formations Gospel. Au début des 70's, il se convertira à la Soul et décrochera quelques beaux succès avec des titres comme Trying To Live My Life Without You ou If I Could Reach Out signés chez Hi Records.
C'est d'ailleurs le backing band de Hi Records qui l'accompagne sur cette tournée japonaise en 1983. Une tournée qui donnera naissance à ce petit bijou gorgée de bonnes vibrations et d'énergie Soulful ! Un must-have, car si la pochette est particulièrement laide, le contenu lui s'avère somptueux.

Otis Clay - A Nickel And A Nail (Live in Japan)

Xingu - El Combo Xingu


Cet album est à classer dans la catégorie OGNI. OGNI pour Objet Groovant Non Identifié. Voyez plutôt, on tient la un album de reprises Soul/Funk chilien millésimé 1972!
Rassurez-vous aucun point commun avec les reprises poussives de El Condor Pasa dans le métro parisien ! L'original en vinyl est tellement rare que la réédition s'est faite grâce à un exemplaire retrouvé au Pérou.
Parmi les reprises à déguster sur cet album, on trouve du James Brown, Lou Reed, Herbie Hancock et une monstrueuse cover du Moby Dick de Led Zep.

Xingu - No Permitas Que Me Interpreten Mal

Xingu - Moby Dick

Syndicate content (C01 _th3me_)