Lloyd Miller & The Heliocentrics


Petit rappel des forces en présence.
Lloyd Miller, jazzman et docteur en ethno-musicologie se passionne pour les musiques moyen-orientales et surtout persanes. Quant à The Heliocentrics, ils assurent depuis de nombreuses années le backing-band pour Madlib et ont travaillé avec le père de l'ethio-jazz, Mulatu Astatké.
Alors forcément, quand on voit ses deux noms sur une pochette de disque, la curiosité s'éveille. Elle s'éveille et se trouve récompensée.
Heliocentrics joue pleinement son rôle d'orchestre et se met au service du jazzman pour le laisser développer de multi-instrumentiste.
Paisible, varié et délicat, entre jazz et musique du monde, le résultat séduit.
Disponible le 1er septembre sur Amazon

Lloyd Miller, The Heliocentrics - Nava

Label Love 001


Attention : Name Dropping !
Tru Thoughts, Ubiquity, Bastard Jazz, Fania, Plug Research, ESL Music et Now Again s'associent pour vous proposer une compilation gratuite sous le charmant nom de Label Love.
Ils font ca pour le beau geste, pour vous faire partager leur amour de la musique.
Vu la qualité des labels cités, ca vaut le téléchargement.
14 titres de Belleruche, Quantic, Shawn Lee et bien d'autres.
Perso, ca va etre la bande son de mon départ en vacances.

Voici le lien de téléchargement

Belleruche - Clockwatching

Voici en avant-première le clip de Clockwatching, premier single du très attendu troisième album de Belleruche.
Album dont on sait peu de choses, hormis qu'il sortira le 11 octobre 2010 et s'intitulera 270 Stories
Enjoy some turntable soul music !

Aloe Blacc - Loving You Is Killing Me

Fidèle à sa réputation de défricheurs, Soulful Bits vous parlait déjà du monsieur en février.
Le voici en train d'accéder à la lumière des médias. Aloe Blacc a joué, il y a quelques jours, sur le plateau de Canal +.

Adrian Younge - Black Dynamite


Adrian Younge, multi-instrumentiste talentueux signe avec la bande-son de Black Dynamite son premier album chez Wax Poetics.
Si le film, une parodie Blaxploitation, ne laissera pas un souvenir impérissable, la bande originale, elle, pourrait bien marquer nos esprits.
Et pourtant dans le domaine, la barre est fixée assez haute. Souvenez-vous du Superfly de Curtis Mayfield et bien sur de Shaft par Isaac Hayes.
Comme le résultat est concluant, Adrian Younge décide de donner au projet une autre dimension avec la création du Black Dynamite Orchestra.
Disponible sur Amazon

Syndicate content (C01 _th3me_)